Comment fonctionne un défibrillateur cardiaque ?

défibrillateur cardiaque

Un arrêt cardiaque peut survenir suite à une fibrillation du cœur. Le réflexe à avoir pour ceux qui assistent à un tel incident est souvent difficile à faire. L’utilisation d’un défibrillateur cardiaque est toujours d’un grand intérêt dans de pareil cas. Les défibrillateurs ont des fonctions multiples qui peuvent aider l’assistance à mieux gérer la situation.

Analyser le fonctionnement du cœur

Un défibrillateur est un outil à brancher sur le corps d’une personne victime d’un dysfonctionnement au niveau du cœur. Ainsi utilisé, il peut analyser l’état de la victime et aussi informer l’assistance de l’évolution de sa santé et ce à tout moment. Selon les informations données, il peut guider l’assistance sur les actions à entreprendre pour sauver le malade. Des instructions écrites ou vocales sont alors émises par le dispositif en temps voulu. Pour ne pas fausser les données, le patient doit rester immobile durant l’opération.

Lors d’un achat de défibrillateur, il faut savoir le genre de matériel dont on en a vraiment besoin. Il y a deux types d’appareil couramment utilisés: un défibrillateur automatisé externe et le défibrillateur semi-automatique. Des magasins spécialisés dans la vente de défibrillateur peuvent vous donner satisfaction dans le choix des modèles à prendre. Pour plus d’information sur le sujet, consultez un site comme defibrillateur-center.com.

Émettre des chocs électriques

Un défibrillateur produit des chocs électriques dans les deux électrodes placées au niveau du thorax de la victime. Ce phénomène peut être répété plusieurs fois en fonction des besoins observés du patient qui sont par ailleurs analysé par l’appareil. On peut ainsi parvenir à une normalisation progressive du dysfonctionnement du cœur dû à la fibrillation.

Pour un défibrillateur automatique, la défibrillation se déclenche automatiquement si la situation l’exige. Pour un défibrillateur semi-automatique, elle doit être activée manuellement compte tenu des instructions données par l’appareil. En outre, le matériel produit l’intensité appropriée du courant à fournir. Un courant de faible intensité ne peut, par exemple, pas déclencher une défibrillation.

Aider l’assistance à prendre les mesures idoines

Un défibrillateur doit toujours être branché en permanence jusqu’à l’arrivée des secours. Toutes les informations que le matériel continue de donner sont toujours d’une grande utilité. La décision de débrancher un défibrillateur ne doit être prise que par un médecin.

À travers les informations fournies, il est parfois utile de faire un massage cardiaque ou une insufflation. On peut aussi décider de la position du corps de la victime grâce aux instructions obtenues grâce à la machine. Maintenir le dispositif actif jusqu’à l’arrivée des secours et prendre les décisions qui en découlent augmentent la chance de survie.

Quelles lentilles de contact choisir ?
Trouver une pharmacie de garde en France