Qu’est-ce que la chirurgie maxillo-faciale ?

Intervention en chirurgie du menton

La chirurgie maxillo faciale est une forme de chirurgie dentaire visant à diagnostiquer et à corriger les anomalies du visage. Traitant ainsi les différentes blessures et maladies des dents, des mâchoires et de la bouche, la chirurgie maxillo faciale est aujourd’hui reconnue au niveau mondial.

À propos du chirurgien maxillo-facial

Le chirurgien maxillo-facial est avant tout titulaire d’un diplôme en médecine dentaire. Il suivait son parcours universitaire, avant de se spécialiser en chirurgie maxillo faciale.

Ce dernier comprend cinq à sept années de stage dans des milieux hospitaliers. C’est avec des rotations dans diverses spécialités qu’il complète principalement son externat médical. Pour ne nommer que quelques-unes de ces spécialités, nous avons la chirurgie générale, la chirurgie plastique, l’otorhinolaryngologie, l’orthopédie ainsi que la neurochirurgie.

Suite à des examens de certification, il sera ensuite reconnu comme un chirurgien maxillo-facial. Dès lors, il pourra donc intervenir dans des opérations chirurgicales, comme celles effectuées au niveau du menton par exemple. Pour savoir d’informations sur cette pratique, il suffit de visiter le site Chirurgie-du-Menton.fr.

Les principales opérations de la chirurgie maxillo faciale

Les opérations maxillo-faciales regroupent un large éventail d’interventions chirurgicales, allant de l’implantologie jusqu’à la chirurgie orthognatique, en passant par la greffe osseuse, l’extraction des dents de sagesse ainsi que la chirurgie de l’ATM. Sans oublier bien évidemment le traitement des tumeurs et kystes de mâchoires, des malformations et d’autres fractures de visage.

L’Implantologie et la greffe osseuse

L’implantologie est une chirurgie maxillo faciale, visant à fixer des prothèses dentaires ou des couronnes aux mâchoires de manière définitive. La pose des implants nécessite un volume minimal d’os. Dans les zones où les dents sont incomplètes, cet os a pu se perdre avec les années successives. Au cas où la quantité d’os ne suffit pas, procéder à une greffe osseuse s’avère l’unique alternative pour l’augmenter.

La chirurgie de l’ATM

L’ATM, ou articulation temporo-mandibulaire, est une sorte d’articulation entre la mâchoire inférieure et l’os du crâne. Au cas où elle subit une maladie ou un dysfonctionnement quelconque, une chirurgie de l’ATM sera donc nécessaire.

L’extraction des dents de sagesse

Appelées dents de sagesse en milieu anglophone et francophone, ces types de dents possèdent de nombreuses appellations à travers le globe. Les Coréens l’appellent dents de l’amour, les Turques dents de 20 ans et les Japonais les qualifient comme des dents ignorées par les parents.

Situées au plus profond des arcades dentaires, ces troisièmes molaires sont les dernières à apparaître, parmi les dents permanentes de la bouche. Alors que la majorité des gens possède en moyenne quatre dents de sagesse, certains ne peuvent en posséder que 2 ou 3, voire même aucune. Mais il se peut que ces dents établies nécessitent une extraction. S’il le juge nécessaire, le dentiste réfèrera alors le patient à un spécialiste maxillo-facial dans une telle situation.

Sous anesthésie locale, le patient sera donc traité dans une clinique spécialisée, avec ou sans médicament de détente. Dans la plupart des cas, ce dernier sera une sédation intraveineuse, très efficace pour contrôler la peur et l’anxiété.

La chirurgie orthognatique

Celle-ci fait partie également des opérations maxillo-faciales. En principe, elle vise à corriger l’alignement des dents et des mâchoires, afin de leur donner une meilleure apparence. Grand amateur de progrès chirurgicaux et médicinaux ? Découvrez d’autres articles sur la médecine pour plus de détails.

Bilan capillaire à Lyon suivi d’une greffe de cheveux en Hongrie
Médecine esthétique à Paris : trouver un bon chirurgien en ligne