Épilation laser ou électrique ?

Épilation laser

Entre les séances douloureuses, les repousses trop rapides et les éventuelles démangeaisons, les méthodes d’épilation classiques deviennent parfois de gros calvaires. S’il fallait auparavant se rendre régulièrement chez l’esthéticienne, l’arrivée de l’épilation définitive a complètement changé la donne. Aujourd’hui, les techniques ont évolué, et il est désormais possible de se débarrasser une bonne fois pour toutes de ses poils. En matière d’épilation définitive, deux méthodes sont mises en avant : l’épilation électrique et celle au laser. En quoi consistent ces deux techniques et comment choisir celle qui vous convient ? Réponses dans cet article.

L’épilation laser, qu’est-ce que c’est ?

Petite vedette dans le domaine de l’épilation définitive, la méthode au laser permet d’éliminer le poil grâce au processus d’exposition. Comme l’indique son nom, elle consiste à utiliser des impulsions de lumière laser qui vont aller jusqu’au follicule pileux pour le détruire. Durant une séance de laser, jusqu’à 90 % des poils sont traités, bien que ceux-ci ne disparaissent pas instantanément. Il faudra renouveler le traitement après quelques semaines (4 ou 6). En principe, 6 à 8 séances sont nécessaires pour obtenir un résultat vraiment définitif. Pour plus d’information sur l’épilation définitive au laser, consultez le site laselis.fr.

À noter que le laser agit sur la mélanine et fonctionne mieux sur les poils de couleur foncée. D’autre part, son efficacité dépend de la carnation de la patiente. Sur les peaux très foncées ou bronzées, les risques de brûlures sont élevés, d’autant que les effets ne sont pas aussi flagrants que sur une peau claire.

Une première consultation est nécessaire avant de passer à l’épilation au laser. Cette dernière permet au médecin de réaliser un test sur la peau de sa patiente et d’éliminer les éventuelles contre-indications. La durée de l’opération variera en fonction de la zone à traiter, qui se situe en moyenne entre une quinzaine de minutes à deux heures.

En quoi consiste l’épilation électrique ?

Comme l’épilation laser, la méthode électrique élimine le poil jusqu’à sa racine. La différence réside dans la technique employée pour détruire le bulbe, qui se fait non pas par exposition mais par le principe de l’électrolyse. Par définition, l’électrolyse est un procédé visant la décomposition d’un corps sous l’effet d’un courant électrique.

L’épilation définitive par électrolyse est un moyen efficace d’améliorer son physique sans passer par la chirurgie esthétique. Elle se fait poil par poil et peut ainsi durer plus longtemps qu’une séance de laser. Cette méthode convient idéalement pour des retouches et est déconseillée pour le traitement de larges zones. En revanche, elle ne fait aucune distinction que vous soyez blond, brun ou roux. Par ailleurs, la technique par électrolyse peut atteindre les poils les plus fins, notamment ceux que le laser ne peut pas traiter.

Durant la séance, le praticien va introduire une mini aiguille équipée d’une petite électrode le long de chaque poil jusqu’à atteindre le bulbe. Une décharge électrique est ensuite envoyée à la racine pour la détruire, ce qui empêchera le poil de repousser.

Pour percevoir les effets définitifs de l’épilation électrique, il faut pratiquer environ 10 à 15 séances espacées d’un à deux mois au début, puis deux à trois mois en fin de traitement. Par la suite, des séances d’entretien d’une durée totale de deux ans au total permettent d’obtenir des résultats de qualité.

Avantages et inconvénients respectifs des deux techniques

Si les deux types d’épilation permettent d’obtenir de bons résultats, il peut être avantageux de préférer une méthode plutôt qu’une autre. Pour vous aider à choisir la bonne technique, voici les principaux atouts et points faibles respectifs de l’épilation laser et de l’épilation électrique :

Les avantages de l’épilation laser

  • Elle est indolore
  • Elle permet de traiter une zone élargie
  • Elle laisse une peau douce et lisse
  • Les retouches sont très espacées
  • Elle répond à des critères d’hygiène stricts

Les inconvénients

  • Les rougeurs et démangeaisons sont très fréquentes
  • Elle n’est pas compatible avec les autres méthodes d’épilation
  • Mal réalisée, elle présente des risques de brûlures
  • Une séance de laser a un coût important

Les avantages de l’épilation électrique

  • Elle fonctionne sur tous les poils, qu’importe leur couleur
  • Elle est efficace sur tous types de carnations, même les plus foncées
  • Elle peut atteindre des zones sensibles et/ou difficilement accessibles

Les inconvénients

  • C’est une méthode qui prend du temps
  • Elle est inefficace sur les poils trop courts (il faut au minimum des poils de 5 mm.)
  • L’épilation électrique est contraignante (interdiction de se baigner, de s’exposer au soleil ou de s’épiler 15 jours avant et après chaque séance.)
  • Des rougeurs ou des gonflements peuvent apparaître sur la partie épilée

En somme, le choix de la méthode épilatoire idéale reposera sur le phototype, la couleur des poils, la zone à traiter ainsi que les préférences de chacun.


Comment soigner une tendinite ?
4 bonnes habitudes à adopter pour avoir une alimentation saine