Quels sont les symptômes de la cystite ?

Symptômes de la cystite

La cystite, communément appelée infection urinaire, est une infection s’attaquant aux voies urinaires comme : les reins, les uretères, la vessie ou l’urètre. La cystite symptome est plus fréquente chez les femmes en raison de leur urètre plus court, mais les hommes pourraient également la contracter.

Les différents types de cystite

Il existe deux variantes de cystite : aiguë et interstitielle. La cystite aiguë est un cas de cystite qui peut soudainement survenir, tandis que la cystite interstitielle est un cas chronique pouvant affecter plusieurs couches de tissu de la vessie. Quand elle atteint la vessie, la cystite cause des douleurs sur le bas du ventre et rend l’urine trouble, voire sanglante. Néanmoins, il y a également l’urétrite qui peut provoquer un écoulement et des brûlures lorsque vous urinez. Pour plus d’information voir sur femannose.com. Il est important de traiter une infection de la vessie, suivant les conseils dans femannose.com. Si l’infection vient à se propager jusque dans les reins, cela pourrait gravement nuire à la santé. Pour les reins, la pyélonéphrite est la plus commune : elle peut provoquer de la fièvre, des frissons, des nausées, des vomissements et des douleurs dans le haut du dos ou encore sur le côté.

Les causes de la cystite

Plusieurs peuvent être les causes de la cystite, qui en déterminent le type. La cystite bactérienne qui survient lorsque des bactéries pénètrent dans l’urètre ou la vessie et provoquent une infection. Cela peut également se produire lorsque des bactéries présentes dans le corps deviennent déséquilibrées, ce qui explique le fait que la cystite cause une inflammation de la vessie, comme certains médicaments qui peuvent en être également la source. La cystite radiologique, engendrée par la radiothérapie, est utilisée pour tuer les cellules cancéreuses et réduire les tumeurs, mais elle peut également endommager les cellules et les tissus sains. La cystite chimique est provoquée par certains produits d’hygiène. Elles peuvent aussi irriter la vessie comme les gelées spermicides, l’utilisation d’un diaphragme avec un spermicide, des sprays d’hygiène féminine et des produits chimiques d’un bain moussant.

Les symptômes de la cystite

Les symptômes et les signes de la cystite sont différents pour chaque type. Cela dépend en fonction de la partie des voies urinaires infectée. Parfois, les femmes présentent des symptômes cystite sans infection bactérienne apparente et cela peut être dû au fait que l’infection n’a pas été détectée par les tests normaux ou dans un petit nombre de cas, à une affection appelée cystite interstitielle ou syndrome de la vessie douloureuse. Les infections des voies urinaires peuvent affecter différentes parties de vos voies urinaires, y compris la vessie, l’urètre ou les reins. La plupart des infections urinaires peuvent être facilement traitées avec des antibiotiques. Donc, il faut vraiment vérifier s’il s’agit d’une infection des voies urinaires. Les symptômes d’une infection urinaire comprennent : le besoin d’uriner soudainement ou plus souvent que d’habitude, une douleur ou sensation de brûlure en urinant, une douleur dans le bas du ventre, l’urine malodorante ou trouble ou même du sang dans l’urine, une sensation de fatigue. Les symptômes cystite chez les personnes âgées se traduit par des changements de comportement tels qu’une contusion ou une agitation sévère. En raison de la cystite symptome, les enfants comme les bébés peuvent devenir irritables, ne pas se nourrir correctement et avoir une fièvre de 37,5 C ou plus. La cystite cause peut être négligée ou confondue avec d’autres conditions chez les personnes âgées. Cependant, les symptômes cystite peuvent être difficiles à détecter chez les personnes atteintes de démence.

Comment prévenir la cystite ?

Pour éviter la cystite symptome, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour prévenir la cystite : boire beaucoup d’eau et de la courge diluée, mais moins de boissons contenant de la caféine, comme le thé et le café. Porter des sous-vêtements faits de matériaux naturels comme le coton ou le lin et ne pas porter de lanières. Pour les femmes, après être allé aux toilettes, s’essuyer de l’avant vers l’arrière. Ne pas utiliser de produits parfumés sur la partie génitale, car ils peuvent irriter votre vessie. Prendre des douches à la place des bains. Garder le périnée propre et sec surtout après une selle. Ne jamais se retenir pour aller aux toilettes. Laver la région génitale avant d’avoir des relations sexuelles. Aller aux toilettes peu de temps après votre rapport sexuel si vous le pouvez afin d’éliminer les bactéries. Pour les femmes qui traversent la ménopause, utiliser des crèmes et des gels de remplacement des œstrogènes, car ils peuvent aider à prévenir la cystite. Les extraits de canneberge ne traitent pas les infections urinaires, mais peuvent aider également à réduire le risque d’infections urinaires récurrentes.

L’orthodontie linguale : Une technique qui connait un franc succès
Comment prévenir les cystites ?