Pourquoi la Comm Santé est une discipline à part ?

la Comm Santé

Les technologies de l’information ont changé nos comportements et habitudes et ont contribué à l’émergence d’une nouvelle forme d’information et de communication. Ces mêmes mutations se font percevoir dans le secteur de santé, et ont orienté, au cours de la dernière décennie, les professionnels de santé vers une nouvelle stratégie de communication renforçant la relation patients/médecin et facilitant aussi l’accès aux soins.

Or, en vue des contraintes qui pèsent sur le secteur médical et interdisent aux praticiens, pharmaciens, cabinets et instituts médicaux l’adoption des mêmes process marketing pour se faire connaître et attirer leurs cibles, le marketing médical doit à son tour se plier à une réglementation bien stricte. Un tour d’horizon sur les particularités de la comm santé et du référencement des sites médicaux.

La communication santé est réglementée (déontologie…)

Si le foisonnement et le succès du webmarketing santé, via la démocratisation des sites web, partage d’information communication sur réseaux sociaux, blogs et forums ouvrent la voie au progrès de la médecine et accroissent la rentabilité du secteur, les professionnels de santé sont amené à agir conformément aux normes déontologiques, afin de s’épargner les risques de la transgression de l’éthique médicale. Le CNOM encourage les médecins à renforcer leur présence sur le web, sans tomber dans le marchandage ou la publicité. “Nous souhaitons fortement rappeler que la fascination que l’on peut éprouver pour les avancées et les prouesses technologiques ne doit pas faire perdre de vue que toute activité médicale doit être soutenue par le principe éthique de bienfaisance”. Aussi est-il important de rappeler que “Les informations sur la Toile et les propos sur les réseaux sociaux numériques, ne doivent pas entraîner des comportements qui ne seraient ni assumés, ni acceptés, dans la vie réelle.” (Source : Conseil national de l’Ordre des médecins). Outre le site médecine qui permet aux praticiens de se présenter et se localiser, le blog constitue, à son tour, un espace où un professionnel de santé peut livrer une part de sa vie professionnelle avec plus de liberté, jusqu’à y partager ses peines, appréhensions ou joies. Selon le CNOM il peut constituer ” la vocation d’un journal de bord” ou encore une “forme d’exutoire” du métier face aux risques du burn-out.  

Le référencement des sites médicaux, une spécialité à part !

Le web est avant tout un outil de veille et de recherche documentaire qui peut apporter des informations utiles aux visiteurs et les orienter vers des adresses intéressantes. Voila pourquoi, afin de conquérir une nouvelle patientèle, il est bien recommandé de faire appel à une agence référencement spécialisée dans le médical. Le référencement naturel médical vise à promouvoir un site internet sur les moteurs de recherche, et ce, grâce à une stratégie bien particulière, parfaitement adaptée aux besoins du professionnel de santé et un travail d’optimisation On-site et Off-site.

Le SEO santé se veut alors un excellent moyen pour augmenter la qualité et la visibilité d’un site Internet d’un professionnel de santé en s’assurant qu’il peut facilement être trouvé par ses patients dans les moteurs de recherche pour les mots et les expressions qui sont pertinents pour la pratique du médecin. Il existe deux types de référencement essentiels et complémentaires : le référencement local et le référencement organique. Le premier est l’optimisation de requêtes dite génériques, exemple : création de site médical, site santé, référencer site santé…). Quant au référencement local, il repose sur des mots clés locaux se rapportant à une région bien déterminée (exemple : création site médical Lyon, agence communication médicale Lyon…).

Les professionnels de santé sont généralement concernés par le référencement géolocalisé. Il conviendrait alors pour une agence digitale santé de travailler autant sur la présence du praticien dans google my business, pages jaunes et autres annuaires professionnels que sur les réseaux sociaux, en plus des campagnes netlincking…

Mais avant de s’y lancer, on doit rappeler que le référencement de sites médicaux a ses limites dans la mesure où il doit tenir compte de la dichotomie publicité/communication. Le respect de la déontologie médicale est de mise, du moment où la promotion et la vente directe des prestations ne se raccordent pas à l’éthique de la profession médicale. D’ailleurs le référencement payant (Google Ads ou FB Ads) est strictement prohibé pour les professionnels de santé et ferait objet d’une pénalité assez lourde pour ceux qui y ont recours.

La Comm santé : une discipline hybride et qui n’est pas donnée à tous !

La création d’un site internet médecin et son référencement n’est pas une tâche que l’on peut attribuer au premier venu. Les professionnels du marketing digital qui maitrisent le référencement naturel de tout genre ne sont pas tous habilités à concevoir un contenu de qualité et compatible aux réglementations déontologiques médicales. Tenir compte des contraintes professionnels, l’art d’informer sans faire de la publicité, est l’apanage d’une agence en marketing digital santé dont les experts sont formés aussi bien au milieu médical français qu’au webmarketing. La rédaction médicale nécessite à son tour des compétences très particulières et une connaissance pointue du milieu médical français.

Tout bien considéré, la communication dans le secteur de la santé s’exerce dans un champ vaste et morcelé et peut se déployer dans différents contextes. Donc, si on la mobilise pour informer ou pour sensibiliser le grand public, on doit la confier aux spécialistes aguerris, ceux qui pourraient la présenter comme il se doit, sans qu’il ait cette intention de marchander ou de faire la publicité.

L’orthodontie linguale : Une technique qui connait un franc succès
Quels sont les symptômes de la cystite ?