Médecine 3.0 – La relation médecin-patient de demain

La médecine 3.0 implique l’interaction de 3 acteurs, à savoir le médecin, le patient et la nouvelle technologie. Elle regroupe et partage les différents savoirs médicaux via Internet. Cette technique est aussi connue sous le nom de télémédecine. Elle est une révolution de la pratique médicinale. Trouvez plus d’infos dans la suite de l’article.

La médecine 3.0 ou la télémédecine

La Médecine 3.0 nécessite l’utilisation de tous les autres outils de télémédecine : téléassistance, téléconsultation, téléexpertise…Cette technique a recours à des capteurs intelligents et des systèmes d’analyse à distance. Elle pallie à l’insuffisance de médecins. La délégation de tâches est donc très importante en médecine 3.0. Mis à part cela, la télémédecine permet de créer de nouveaux emplois comme les assistants sanitaires et les infirmiers à distance. Elle est une forme médicinale à la fois pratique et économique. Toutefois, pour le bien des patients, la médecine 3.0 devra être régie par des réglementations spécifiques. Ces lois permettront surtout de cadrer les prestations et de répartir les tâches suivant le respect de protocoles.

La médecine 3.0, une médecine personnalisée

La médecine 3.0 améliore aussi la relation médecin-patient. Le recueil de données concernant le patient s’effectue de manière efficace via plusieurs dispositifs. Ces derniers doivent être élaborés conformément aux normes exigées afin de garantir la fiabilité des informations reçues. En ce sens, le médecin peut se focaliser sur le cas de chacun de ses patients. Il portera toute son attention sur chaque contexte. En plus de garantir un gain de temps, la santé connectée permet de recentrer les démarches du professionnel afin de proposer des services sur mesure. La relation entre le médecin et le patient n’est plus limitée dans le cabinet ou centre médical. Cela peut s’étendre à l’extérieur sans empiéter la vie de chacune des deux parties.

Les finalités de la médecine 3.0

La médecine 3.0 a plusieurs enjeux. Le confort est l’une des finalités de cette technique. Celle-ci permet aux patients de bénéficier de soins médicaux à distance sans encombrement et sans limitation d’espace. Elle assure aussi un gain de temps considérable. Au lieu de se déplacer vers le centre médical, en cas d’urgence, le patient peut suivre des préconisations via les outils technologiques. Notant que l’informatique est omniprésente dans la télémédecine. La santé connectée peut également améliorer la prise en charge des patients. Ces derniers bénéficient d’une formule personnalisée adaptée à leurs besoins. Pour les professionnels de santé, la mise en place de la médecine 3.0 réduit les tâches à réaliser.

Santé connectée : la pratique médicale prédictive de demain