Pourquoi se faire opérer de la myopie ?

Opération myopie

La myopie est un trouble des yeux qui touche de plus en plus la population, elle se manifeste par une limitation de la vision. Les personnes myopes ont du mal à voir de loin. A part les lunettes, la chirurgie est actuellement une solution qui permet d’en finir avec la myopie. Mais pour quelles raisons les myopes doivent-ils se faire opérer ?

Comment reconnaître une myopie ?

La myopie se caractérise par un trouble oculaire qui n’affecte pas la vision des objets de près, mais uniquement celle des objets qui se trouvent à une certaine distance des yeux. Il existe 2 types de myopie, la myopie faible qui apparaît petit à petit et la myopie forte qui est diagnostiquée dès l’enfance. Cette altération de la vision de loin s’explique par la formation des images qui au lieu de se former sur la rétine se forment en dehors de la rétine. De ce fait, les personnes myope doivent souvent se rapprocher pour voir quelque chose, les enfants ou adolescents myopes par exemple n’arrivent pas à lire ce qui est écrit au tableau, les adultes ont du mal à voir lorsqu’ils conduisent. La myopie est causée soit par un globe oculaire trop long ou une courbure excessive de la cornée. Elle est souvent d’origine génétique, mais d’autres facteurs environnementaux peuvent aussi la favoriser. Le recours à la chirurgie est une solution pour s’en débarrasser et plusieurs cliniques la pratiquent actuellement, comme la clinique de la vision bien connue par sa pratique de l’opération myopie Montpellier.

Myopie : se faire opérer pour voir plus clair

Il existe plusieurs types de chirurgie en fonction du degré de la myopie. Un des types des opérations les plus pratiquées dans le cas d’une myopie légère consiste à modifier la courbure de la cornée, cette procédure se réalise par une découpe d’une partie du capot de la cornée à l’aide d’un laser afin de modifier la courbure de ce capot et la remettre à sa place. Pour les myopies fortes, la chirurgie est utilisée pour une insertion d’une lentille intraoculaire, cette procédure ne nécessite pas le retrait dû cristallin. Quelle que soit la technique, le but de l’opération serait de corriger les défauts de la vision et d’éviter les troubles plus graves et les complications que peuvent entraîner une myopie persistante comme la cataracte, une glucaume ou un décollement de la rétine.

Opération de la myopie : Quels avantages ?

Le premier avantage d’avoir recours à une opération de la myopie est la possibilité d’abandonner les lunettes et les lentilles qui peuvent parfois être encombrantes dans certaines situations comme les séances de sports, de plus ce sont des accessoires qui se perdent facilement alors que la correction par laser pourrait assurer une qualité de la vision sans semblable à celle avec des lunettes. D’autre part, La chirurgie réfractive ne dure que quelques minutes seulement et les 2 yeux peuvent être opérés au même moment. Elle est aussi connue comme faisant partie des chirurgies lesFa  moins invasives et qui ne coûte pas cher même si le résultat est immédiat et ne nécessite pas une hospitalisation. Après l’opération il suffit juste de porter des lunettes provisoires de protection et les premières améliorations surviennent directement après l’opération, la stabilité de la vision ne se fait qu’en quelques jours. Contrairement aux autres chirurgies, La chirurgie réfractive ne laisse aucune trace car l’oeil ne risque pas d’être endommagé ni traumatisé. Même si dans toutes les opérations il y a un risque de complications, l’opération de la myopie fait partie de celles qui présentent le moins de risque car les complications sont rares pour ce type de chirurgie.

Accueil téléphonique : faire appel à un service de télésecrétariat médical
Comment consommer les graines de roucou ?